fr en
loupe

ROSSIGNOL

Bruno ROSSIGNOL est né à Nanterre en 1958. Après avoir poursuivi ses études musicales à l’École normale de Musique de Paris et à la Sorbonne, il se consacre à la direction de chœurs, d’abord comme chef stagiaire à l’Opéra de Paris et au Chœur de l’Orchestre de Paris (auprès de Jean Laforge et d’Arthur Oldham), puis comme chef fondateur du Chœur de chambre de l’Ile-de-France, avec lequel il obtient trois premiers prix internationaux à Malte en 1989 et à Vérone en 1993. Avec cet ensemble élargi, il se voit décerner le Grand Prix des Hauts-de-Seine en 1996. Compositeur, titulaire du Prix de la Confédération musicale de France en 1983, et pédagogue, il a dirigé les conservatoire de Jouy-en-Josas et de Suresnes, l’École nationale d’Orsay-Vallée-de-Chevreuse et, depuis 2000 celle de Bourges. Auteur d’œuvres instrumentales à vocation pédagogique et de pages pour chant choral (tels que « Stabat Mater », « Ave verum », « Salve Regina pour un tombeau de Francis Poulenc »), il a écrit un opéra, « Madame Roland », créé à Suresnes dans le cadre des manifestations du bicentenaire de la Révolution.